Composteur, Lombricomposteur et vacances d’été !

Publié le 29 juin 2021

Les départs en vacances approchent ! Mais comment entretenir un Composteur ou Lombricomposteur lorsque nous sommes absents pour une durée plus ou moins longue ?

Rien de plus simple : si vous ne partez pas plus de deux à trois semaines, tout va bien.

Pour le Composteur, il vous suffit de vérifier l’humidité de votre bac grâce au test du poing et de brasser vigoureusement votre compost avec une fourche ou le Brass’ Compost avant votre départ et à votre retour de vacances.

Le test du poing est un moyen simple et efficace pour mesurer l’humidité de votre compost. Il vous suffit d’en prendre une poignée dans votre main et de serrer le poing, si le compost s’émiette c’est qu’il manque d’humidité. Si en revanche des gouttes perlent sur votre main, c’est qu’il est trop humide. Il faut que celui-ci laisse simplement une sensation d’humidité sur votre paume.

Enfin, les Lombricomposteurs ont simplement besoin d’être à l’ombre et au frais. Si vous voyagez pendant deux à trois semaines et que vos petites bébêtes n’ont pas d’apport frais, elles survivront aisément grâce aux apports précédents. La pire des erreurs serait de mettre une grande quantité d’apport avant de partir car les vers ne seront pas assez nombreux pour ingérer la matière avant qu’elle ne chauffe et celle-ci leur créerait des désagréments.

Vous pouvez désormais partir en vacances l’esprit tranquille !